De l’imagination à la conception

Chaque art journal est conçu pour être unique. J’ai toujours aimé ne pas avoir les même choses que tout le monde, il était donc logique pour moi, de proposer que des arts journaux uniques pour que chaque personne qu’il l’aura en sa possession se sente aussi unique !

Je ne commence jamais de la même manière, soit par les couvertures soit par la couture. Rien n’est jamais figé, c’est selon mon moment créatif, rien n’est forcé. Dès que l’idée créative arrive, le déclic est en route et la magie opère.

Les couvertures

Elles sont pour la plupart du temps en peinture acryliques. Je peux aussi utiliser de l’aquarelle, du tissu, du simili cuir et mes propres dessins ou design de mes pochoirs. Ils peuvent être en couvertures souples ou rigides.

La couture

C’était ma problématique lorsque j’ai commencé l’art journal car les carnets du commerce sont cousu ou non mais surtout cousu en cahier. De ce fait, le carnet n’est pas à plat et au fur à mesure que je créais cela devenais gênant. Après plusieurs recherche, je ne trouvais pas ce que je voulais, il fallait que je le crée moi-même. La naissance des arts journaux fait main on vu le jour.

La solution ? Chaque feuille est reliée une par une pour avoir une ouverture à plat et non en cahier. Cette reliure permet d’être plus à l’aise lors de nos créations et de ne pas être dérangé par la page d’avant et de pouvoir de ce fait, retourner les pages par dessous et d’être toujours en bonne équilibre au fur et à mesure que notre art journal prend de l’épaisseur. Cette reliure artisanale permet de laisser le dos apparent, ce qui donne encore plus de charme à chaque arts journaux.

Le papier

Les arts journaux sont confectionnés qu’avec du papier Made in France ! C’est pour moi un essentiel, pourquoi aller chercher ailleurs ce qu’on chez nous et de haute qualité ! Je travaille avec deux fabricants Français, le premier, le moulin de Fontaine de Vaucluse dans le 84 qui confectionne son papier à la main, ce qui fait de son papier coton chiffon de 300gr le best pour l’aquarelle car ayant en plus une finition à la résine naturelle, l’encre n’est pas absorbée de suite, ce qui laisse le temps de la travailler. L’essayer, c’est l’adopter pour la vie.

Ensuite, pour les papiers mixed media 200gr et 300gr, j’utilise le papier Canson. Le papier Imagine 200gr à mi-chemin entre la soie et le velours avec son grain léger, vous permettra d’utiliser autant l’aquarelle, la peinture, les feutres… Le papier Artist 300gr, LE véritable papier multi-technique du marché, contient aussi du coton, ce qui lui apporte une excellente stabilité. Vous l’aurez compris, je n’utilise que du papier de qualité que j’ai moi-même testé avant de confectionné les arts journaux.

Vous trouverez différents format, du A6 au A4, du carré, du A4 ouvert pour laisse libre court à votre imagination.

La gamme de pochoirs et de masques

Depuis 2022, vous trouvez en boutique, une gamme de pochoirs et de masques confectionné par moi-même en mylar. Je me fournie chez un fournisseur Français du Vaucluse.

Chaque design, vous permettra de venir compléter vos réalisations dans vos arts journaux, autant avec de la peinture que de l’encre.

Chaque art journal sera votre support pour votre créativité !

Chaque créativité mérite un papier de qualité Made in France pour que celui-ci pérennise dans le temps.

Vous l’aurez compris, il me tiens à cœur, en tant qu’artisan, de faire travailler également les artisans de ma région ou de France. De la peinture à l’emballage, tout est soigneusement choisi, Made in France et recyclable dès que possible.

Acquérir un de mes arts journaux, c’est soutenir l’artisanat et l’art Français et je vous en remercie d’avance !