Le mixed media, qu’est ce que c’est ?

Si je reprend la définition sur Wikipédia:

“En arts plastiques, une technique mixte est une approche par laquelle l’artiste utilise au moins deux moyens techniques différents.

En peinture, on parle de technique mixte quand la matière colorée comporte au moins deux liants de nature différente ou des matériaux hétérogènes. On désigne souvent ainsi la méthode qui commence à la tempera et qui termine, une fois celle-ci sèche, avec la peinture à l’huile. On rend ainsi les couches de finition plus lumineuses.

Dans l’histoire de la technique picturale, les artistes ont souvent mélangé des matériaux pour arriver à leurs fins. L’expression « technique mixte » désigne aussi les cas où la documentation d’aucun procédé ne représente adéquatement l’œuvre qu’on cherche à caractériser.

Chaque technique offre à l’artiste des possibilités expressives, qu’il exploite à sa guise, et qu’il choisit en fonction de sa personnalité. Une telle démarche peut aboutir à explorer de nouvelles formes d’art (exemple : peintre qui devient sculpteur).

Le recours à une technique mixte peut avoir deux raisons :

  • personnaliser son langage au maximum.
  • explorer les interactions entre les différents médiums et instruments graphiques.”

Dans cette définition tout est dit ! 

Le mixed media ce n’est pas nouveau, je ne vais pas vous faire un cours détaillé sur le sujet, juste vous donné mon ressenti sur la pratique du mixed media dans mon parcours créatif.

Cette pratique permet un total lâcher prise et une certaine liberté lorsqu’on crée sur n’importe quel support, pour ma part tableau ou arts journaux spécifiquement.

C’est à dire et contrairement à une pratique traditionnelle où on va utiliser que l’aquarelle par exemple, on se limite à n’utiliser que l’aquarelle. Si sur une création aquarelle, je décide d’y ajouter une touche d’encre acrylique, de peinture acrylique, de fusain, de pastel etc, alors on sort de cette pratique traditionnelle pour prendre le chemin du mixed media.

Qu’est ce qui fait que cela me convient ?

Il ne suffit pas que de mélanger de l’aquarelle à un collage ou une peinture acrylique avec des bouts de tissus, on peut aussi mélanger aux moins deux médiums. Prenons l’exemple un fond acrylique et par dessus de la pastel à l’huile. Ici ceux sont deux médiums qui sont sur la même création.

Pour ma part, j’adore les mélanges, regardais les effets, mélanger des techniques entres-elles. Un tableau à la peinture au pouring, par dessus un collage et une finition à la peinture encaustique et du coup ma création est encore plus unique, c’est l’effet mixed media.

On le retrouve partout aujourd’hui, quand j’ai commencé le mixed media, c’était peu connu en France, moi-même, je ne savais pas que je le pratiquais. C’est plutôt de l’ Amérique et du Canada, que cette pratique est revenu à la mode.

Ce que j’aime dans cette pratique, c’est de pouvoir être libre de faire ce que je veux ! D’en mettre partout, de laisser aller ma créativité et mon imaginaire, m’exprimer dans mon art sans me poser une seule question.

Voilà ce qu’est le mixed media, j’espère vous avoir donné envie d’essayer, libérez vous, vous allez vous éclater !